Sous location, lease back et sale and lease back : des opérations permettant aux entreprises de générer rapidement une trésorerie

National
25 février 2022
sous location lease back et sale and lease back des opérations permettant aux entreprises de générer rapidement une trésorerie

Les entreprises désireuses qui souhaitent disposer de liquidités peuvent avoir recours à des opérations de financement telles que le lease back immobilier et le sale and lease back. La sous location permet également de rentabiliser les espaces professionnels

Entreprises: générez de la trésorerie grâce à vos actifs immobiliers

Lease back

Le lease-back ou cession-bail est une opération de financement qui permet aux sociétés propriétaires d’actifs immobilier de céder leur(s) bien(s) à une société de crédit-bail : l'entreprise cédante va par la suite continuer d'exploiter les locaux grâce à un bail de location conclu avec le crédit-bailleur. Le lease back immobilier s'étend en général sur une longue période pouvant aller jusqu'à 15 ans, le contrat de bail se trouvant assorti d’une option d’achat permettant à l’entreprise de récupérer la propriété du bien une fois le contrat parvenu à son terme. Ce dispositif s'adresse aux entreprises jouissant d'une bonne santé financière, quel que soit leur secteur d'activité. Ces sociétés vont pouvoir, à travers le lease-back, répondre rapidement à un besoin de liquidités – qu'il s'agisse de réaliser des travaux, d'investir sur de nouveaux projets ou de rééquilibrer leur bilan – tout en conservant la jouissance de leur bien et, à termes, sa propriété. Les sommes versées dans le cadre d’un crédit-bail sont en outre déductibles du résultat imposable.

 

Sale and lease-back

Le sale and lease-back se rapproche du lease-back puisque l'entreprise va également céder son bien pour en devenir locataire ; ce mécanisme s'éloigne pourtant du précédent en ce que le sale and lease back n'est généralement pas assorti d'une option d'achat. En outre contrairement au lease-back, l'opération de financement s'adresse aussi aux sociétés en difficulté financière voire en cours de procédure collective. Celles-ci vont alors pouvoir alléger leur bilan et améliorer les ratios de solvabilité et de liquidité ; dans tous les cas le recours au sale and lease back va permettre aux sociétés de générer rapidement une trésorerie et de financer ainsi leur cœur d'activité, et de réaliser des investissements nécessaires à leur croissance ou à leur rétablissement.

 

La sous location

La sous location est une autre méthode permettant aux entreprises de valoriser leur bien ou parc immobilier : la société locataire va ainsi mettre à la disposition d’un sous-locataire ses locaux professionnels (en partie ou en totalité) en contrepartie d'un loyer. La sous location fait donc intervenir trois parties qui sont le bailleur, l'entreprise locataire et le sous-locataire. Ce dernier va bénéficier des mêmes conditions que la société locataire dans le cadre de l'exploitation du bien : pour que la sous-location soit légale, elle doit se faire avec l'accord du propriétaire des locaux qui doit participer à l'acte.
 

Articles en lien