Où allons-nous travailler dans un monde post-Covid ?

15 juillet 2021
bureau-un-an-covid-teletravail-retour-travail-presentiel-arthur-loyd-immobilier-entreprise-professionnel-impacts-humains-organisations-entreprises-où-allons-nous-travailler-post-covid-limites-du-teletravail

Si le télétravail a globalement été bien adopté, il a été et est encore très diversement vécu en fonction du logement, de la situation familiale et du poste occupé, et dévoile d’indéniables limites.

Nous pouvons donc affirmer que la société ne s’oriente pas aujourd’hui vers « la fin des bureaux » mais bien « l'hybridation des solutions ».

En effet, la plupart des collaborateurs aspirent à une solution de « bureau à la carte » mixant : télétravail, solutions alternatives en coworking ou dans des tiers lieux, et bureaux interactifs pour les projets collaboratifs...

Si cela peut sembler assez simple sur le papier, l’emplacement, le confort - similaire voire supérieur à celui de la maison – et la sécurité vont devenir un véritable défi pour les entreprises.

L’immeuble de bureau doit aujourd’hui être le reflet de l’identité de l’entreprise, lieu d’événementiel et de rassemblement, créateur d’intelligence collective et d’innovation.

Partir à l’aube avec son ordinateur sur le dos et faire plus d’une heure de trajet pour se rendre dans un bureau individuel n’a plus aucun sens. Le futur de l’immobilier tertiaire réside désormais dans le partage : accueil, services, convivialité ... justifiant un intérêt pour des locaux plus centraux.

Les salariés souhaitent « consommer » leur environnement de travail au sens large : le bureau & le quartier.


Selon l’étude Paris work Place 2020 :

Le quartier de travail a été important dans le choix de rejoindre son entreprise pour :

- 44% des 25-30 ans

- 42% des 30-35 ans

- 41% des 35-40 ans

- 42% des 40-45 ans

Un facteur cependant moins essentiel pour les 45 ans et plus.

bureau-un-an-covid-teletravail-retour-travail-presentiel-arthur-loyd-immobilier-entreprise-professionnel-impacts-humains-organisations-entreprises-post-devenir-Le quartier de travail a été important dans le choix de rejoindre son entreprise Les salarié

En conclusion, si le télétravail devient la règle, l’entreprise s’expose à d’importants désagréments puisqu’il ne répond pas aux aspirations des salariés qui restent encore très attachés à leur environnement de travail et à la cohésion d’équipe !

L’absence de frontière entre vie privé / vie professionnelle et le sentiment d’isolement représentent de véritables risques pour la santé des salariés comme pour celle des sociétés.

Aussi, les entreprises qui feront l’effort de maintenir des espaces de bureaux et de rencontres bénéficieront d’un véritable avantage dans leurs processus de recrutements et la fidélisation de leurs équipes.

Mais parce la solution toute faite n’existe pas et qu’un projet immobilier ne se résume pas uniquement à des m2, Arthur Loyd, Premier Réseau National de Conseil en Immobilier d’Entreprise, mobilise et coordonne l’ensemble de ses ressources et expertises pour proposer aux entreprises, LA formule idéale (espaces, modes de travail, performance, bien-être, maitrise budgétaire...) qui transformera leurs défis d’aujourd’hui en réussite de demain.

bureau-un-an-covid-teletravail-retour-travail-presentiel-arthur-loyd-immobilier-entreprise-professionnel-impacts-humains-organisations-entreprises-post-devenir-localisation-organisation-budget-engagement-schema-solutions-immobilieres-modes-travail-forme-j

Propos recueillis par Arthur Loyd (mars – avril 2021)


Articles en lien

Photo entrepôts logistiques

Communiqué de presse : Lancements de plate-formes logistiques en blanc : stop ou encore ?

Pas moins de 12 programmes sans locataire identifié ont été mis en chantier au T1, pour un total de 669 000 m². Soit un chiffre équivalent à l’ensemble des plate-formes livrées en France en 2021, après lancement en blanc. Néanmoins l’immobilier logistique a connu une « brusque évolution au cours des derniers mois, percuté de plein fouet, comme d’autres secteurs, par les évolutions géopolitiques et macroéconomiques récentes », note Didier Terrier, directeur général d’Arthur Loyd Logistique.

Modélisation 3d bureaux Bordeaux

Pourquoi louer des bureaux à Bordeaux Euratlantique ?

Bordeaux et sa métropole séduisent chaque année de plus en plus de chefs d’entreprise en recherche d’un territoire d’implantation dynamique en Nouvelle-Aquitaine. Dopée par sa croissance démographique ainsi que par les multiples projets urbains entrepris ces dernières années, la métropole de Bordeaux compte parmi les plus attractives de France.

Photo aérienne La Grande Motte

Résidentialiser l’habitat des stations du littoral : une idée qui suit son chemin

Transformer en appartements de 2 à 4 pièces les studios-cabines obsolètes des stations du littoral – La Grande-Motte, Cap-Agde… -, en les fusionnant après réhabilitation : c’est l’idée portée par Xavier Bringer, directeur associé de M&A (Montpellier).