Le corpoworking fait son entrée dans l’immobilier tertiaire

Le corpoworking vient prendre le pas sur le coworking pour remédier au point négatif rencontré en télétravail, de manière plus privative afin de répondre aux nouveaux besoins des entreprises.

lire la parution Espaces corpoworking

La crise du Covid a appelé à repenser notre manière de consommer. Sur le plan personnel : achats plus éco responsables, plus utiles… et au bureau : révision de l’organisation et de l’occupation des espaces avec la mise en place du télétravail.

De ce fait, le corpoworking s’étend considérablement compte tenu des offres de services de l’aménagement de bureaux et de l’animation d’espaces qu’il permet. Ainsi, déjà 78 %* des entreprises ont incorporé ce système dans leur réflexion immobilière (cabinet de conseil en stratégie et management Vertone*).

 

Corpoworking définition

Encore peu développé, ce nouveau mode de travail est loin de n’être qu’une simple démarche d’optimisation immobilière.  Il répond à un nouveau besoin avec l’implémentation d’espaces de coworking internes à l’entreprise. Inscrits dans un esprit d’open innovation, les salariés peuvent s’y rendre librement pour travailler ou télétravailler au sein de bureaux adaptés et confortables.

Les locaux sont organisés de sorte à convenir aux travailleurs, collaborateurs et prestataires extérieurs. Fortement inspiré du coworking, le principe s’accorde généralement au principe de flex office, afin d’offrir aux utilisateurs une expérience de vie augmentée : proximité domicile / travail, équipements de pointe aménagements chaleureux, etc.

 

Les avantages du Corpoworking

En plus de réinventer notre manière de travailler, le corpoworking est une solution à la portée de nombreuses entreprises.

Le modèle interne offre la possibilité de rentabiliser significativement les coûts en m2, grâce à la réhabilitation des espaces inoccupés. Une alternative intéressante qui permet d’éviter de devoir déménager. Un dispositif qui contribue également à réduire l’impact carbone, et à optimiser son empreinte tertiaire.

Conforme à l’esprit du coworking, son succès n’est aujourd’hui plus à prouver. Ces locaux pratiques, serviciels et aux divers aménagements permettent aux collaborateurs de sortir de la routine en proposant des environnements de travail au plus proche des attentes des utilisateurs. Ces derniers apportent alors bien être et considération aux professionnels qui les occupent.

Un principe qui repose avant tout sur le respect de l’autonomie des salariés grâce à des espaces qui correspondent davantage à leurs besoins : équipements, espaces informels et de détente, décorations réfléchies (lumière naturelle, végétation etc.). Les locaux sont composés d’espaces divers décloisonnés. Une nouvelle méthode de travail particulièrement analysée par les directions RH qui s’assurent ainsi de sa contribution à la qualité de vie au bureau. Un dispositif qui fluidifie la diffusion des informations bénéfique à une bonne communication interne.

De ce fait, les salariés semblent plus motivés et ont tendance à favoriser plus naturellement l’intelligence collective. Ces aspects entretiennent un lien de convivialité et d’émulation bénéfique : apprentissage, source d’innovation, créativité… Des avantages qui ne laissent pas de marbre les entreprises qui remarquent une réduction de l’absentéisme et une amélioration de l’attractivité.  

 

Espace de Corpoworking vs coworking : les différences

Corporate working ou corpoworking tirent indéniablement de la notion de coworking, même si ces deux typologies sont autochtones, elles présentent quelques divergences.

Les espaces de bureaux sont ouverts et partagés, comme opérés dans un centre de coworking, à la différence, qu'ils se situent au cœur de l’entreprise. L’usage est réservé aux professionnels et aux agents extérieurs (clients / prestataires) qui contribuent directement au bon fonctionnement de la société.

L’entreprise investit dans ses propres locaux de manière flexible, en accord avec sa méthode de travail : les horaires d’ouverture et de fermeture, le traitement des données, sécurité de l’information etc. Contrairement aux espaces de coworking, cette nouvelle génération de tiers lieux redéfinit la vie collaborative au sein de ses propres espaces de travail. Un environnement purement professionnel, des espaces réfléchis selon le type d’activité et des locaux favorables à la concentration.

Le corpoworking nécessite une grande réflexion et organisation pour apporter le succès escompté. L’outillage doit rimer avec technologie et qualité : des applications mobiles, une accessibilité fluide au réseau, un système de partage de données rapide et sécurisé, des solutions collaboratives, etc.

Offrir des solutions d’espaces alternatifs dédiés aux salariés et professionnels externes, contribue à promouvoir une bonne image de l’entreprise.  

Au même titre que le flex office, le corpoworking permet la création et le maintien d’un réseau professionnel harmonieux et plus attractif. 

D'autres parutions qui peuvent vous intéresser

Dark kitchen Paris

Augmentation des dark kitchens à Paris : État des lieux

Originaires des États-Unis et arrivées en France en 2017 avec l’entreprise Deliveroo, les dark kitchens ont explosées avec la crise du covid 19.  Ainsi, le concept a fortement été favorisé entre 2019 et 2021, avec 85 % d’augmentation.

personnes qui travaillent au bureau

Le marché de l’immobilier de bureau reprend des couleurs

L’innovation du marché tertiaire a déjà fait ses preuves et semble loin de s’estomper. Les nombreux dispositifs qui se sont mis en place au cours de ces dernières années - dont les solutions de bureaux flexibles - sont favorables aux nouvelles méthodes de travail.

bureau durable et écologique

Le bureau durable et écologique

Les mesures et plans de transformation s’élaborent à toute vitesse. Les entreprises conçoivent leurs bâtiments sur un terrain plus responsable de l’environnement de manière durable et écologique.

Toutes nos offres :
Bureaux, locaux commerciaux, locaux d'activité et terrains, ...