L’essor des bureaux flexibles, tiers-lieux et espaces de coworking post pandémie

L'impact de la crise sanitaire sur l'immobilier tertiaire a contraint les entreprises à ajuster leurs surfaces et anticiper l'évolution des usages du bureau à travers de nouvelles formes d'utilisation des espaces de travail, pour répondre au mieux aux nouvelles attentes et aux nouveaux besoins des salariés.

Ainsi, le bureau « standard », tel qu’on le connaissait avant la pandémie, laisse place à une nouvelle organisation mêlant tiers-lieux, espaces de coworking et flex-office …

lire la parution Illustration personnes travaillant ensembles

Le bureau : en phase de déclin ?

2020 a été une année déplorable pour l'immobilier tertiaire qui n'avait pas connu autant de déclin en vingt ans avec une baisse de 42% des investissements et 45% des signatures de baux (Les Échos). Les postes de travail inoccupés et la valorisation du télétravail ont en effet contraint les entreprises à réadapter leurs surfaces inexploitées, en adoptant "moins de mètres carrés mais mieux exploités". (source: Beaboss)

Selon une étude menée par Génie des Lieux, 42% des salariés ne souhaitaient plus du tout revenir au bureau après les nombreux confinements. L'engouement des collaborateurs pour l'espace de travail commun se perd au profit de plus de flexibilité, de liberté et de temps de transports raccourcis.  

Néanmoins, le bureau reste plébiscité pour de nombreuses raisons. Le manque de communication lors des différentes phases de confinement a notamment confirmé le besoin d'interactions sociales et informelles entre les salariés qui aspirent à travailler dans des d'espaces interactifs, facilitant les échanges et la collaboration. Le bureau marque également la frontière entre la vie privée et la vie professionnelle qui s’était très largement effacée avec la mise en place du télétravail.

De nouvelles attentes…

Les salariés sont désormais à la recherche d'un mode de travail plus flexible, confortable et limitant les déplacements inutiles : des "espaces pensés pour encourager le lien, l'intelligence collective et la créativité". (source: Intramuros)

L'aménagement de bureau doit ainsi être basé sur des espaces collectifs et innovants, bénéficiant d'outils de travail performants et de mobilier confortable,  pour favoriser le bien-être des collaborateurs et créer une atmosphère de travail accueillante.  

Questionnée sur l'avenir de l'immobilier d'entreprise, Aminata Sy, directrice du Simi (Salon de l'Immobilier d'Entreprise), déclare : " En France, je ne crois pas au tout télétravail, car nous vivons dans un pays très réglementé. […] Je crois beaucoup en l’essor des tiers-lieux et espaces de coworking. Un espace qui permet de sortir de chez soi pour travailler et maintenir la séparation entre le logement et l’espace de travail. Tout en garantissant un temps de transport raisonnable."

Se pose alors la question du type de bail à favoriser. Un bail commercial avec toute la rigidité qu’il implique est aujourd'hui perçu comme un pari risqué. Le bureau doit constamment s'adapter à l'environnement interne (fluctuation des équipes, fréquentation du lieu de travail) et à l'environnement externe (social, économique, sanitaire et écologique) de l'entreprise et la France regorge de solutions flexibles qui permettent aux entreprises de se développer à leur rythme.

Des espaces de travail plus adaptés  

Le contexte de pandémie mondiale a conduit les bailleurs à assouplir leurs relations contractuelles avec les locataires en leur proposant une alternative aux baux commerciaux traditionnels : durée raccourcie, occupation partielle de l'espace, sous-location à un ou plusieurs tiers… Mais les entreprises doivent plus que jamais s'adapter au besoin de flexibilité et de proximité des salariés, en leur proposant des solutions différentes du bureau classique, tout en restant économiquement viable.

Le coworking, les tiers-lieux et le flex office

Le bureau, représentant le second poste de dépense le plus important après les salaires, de nombreuses entreprises cherchent à réduire de manière significative leur coût immobilier.  

Trois solutions semblent ainsi pouvoir répondre aux nouvelles exigences des entreprises et de leurs collaborateurs :  

Le coworking : lieu convivial, partagé entre différentes entreprises de toute taille, favorisant l'échange et la créativité. Concept tout droit sorti des États-Unis, ce dernier allie flexibilité, confort et services, tout en permettant aux entreprises d'y siéger à moindre frais.  

Les tiers-lieux, définis comme des espaces ouverts où les individus peuvent travailler, acquérir des connaissances / compétences, se rencontrer et communiquer de manière informelle.

Et enfin le flex office (ou bureau flexible). Une organisation où les salariés n’ont pas de poste de travail attitré et peuvent s’installer librement, où ils le souhaitent, grâce aux différents espaces de travail proposés, en partant du constat, qu’en moyenne, un bureau attribué n'est utilisé qu’à 60% et reste vacant le reste du temps.  

Des solutions plus flexibles, évolutives et surtout plus rentables, le coworking et les tiers-lieux permettant de louer des espaces de travail au mois, à la journée ou simplement à l'heure.  

La crise sanitaire a donc fait évoluer les espaces de travail vers des solutions plus collaboratives et flexibles, offrant aux salariés plus d’autonomie et de proximité avec leur domicile.


Besoin d'aide pour trouver votre espace de travail flexible ? Arthur Loyd, Premier Réseau National de Conseil en Immobilier d'Entreprise, vous accompagne dans vos démarches. 

D'autres parutions qui peuvent vous intéresser

Chiffres clés - Marché Bureaux Lille - année 2021

Chiffres clés Bureaux année 2021

Illustration etude de marché 2021 arthur loyd lille

Etude du marché Lillois 2021 - édition 2022

Etude du marché Lillois 2021 - édition 2022

Photo Nanterre crépuscule avec logo Arthur Loyd

Implanter ses bureaux à Nanterre : quels sont les avantages de la deuxième plus grande ville des Hauts-de-Seine ?

Située au pied de La Défense et à 10 minutes de Paris, la ville de Nanterre est dotée d'atouts indéniables pour investir ou implanter ses bureaux. Les différents projets immobiliers et culturels font de Nanterre un secteur stratégique parfait pour entreprendre.

Toutes nos offres :
Bureaux, locaux commerciaux, locaux d'activité et terrains, ...