contact
téléphone

Ep.4 - Interview de Jean-Yves HEYER, Directeur Général d'INVEST IN REIMS

Écoutez le podcast de l'interview de Jean-Yves HEYER, Directeur Général d'INVEST IN REIMS

Retranscription de l'échange

J’ai le plaisir aujourd’hui d’être avec Jean-Yves Heyer, directeur général d’Invest in Reims, qui nous apporte son témoignage pour la parution de la 4e édition du Baromètre d’attractivité et de dynamisme des métropoles d’Arthur Loyd. Je vous remercie d’être présent avec nous pour partager votre expérience et votre point de vue quant au développement des métropoles et notamment celle qui nous intéresse aujourd’hui : Reims.

Jean-Yves HEYER : Je suis directeur d’une agence de développement économique financée par le Grand Reims et la Chambre de commerce. Elle a pour mission, chaque année, d’attirer une trentaine de sociétés extérieures au territoire et de favoriser la création de 500 emplois. Notre structure apporte un service gratuit et mobilise un budget d’un million d’euros chaque année, autour d’une équipe de six personnes et d’un réseau de plus d’une centaine d’acteurs pour atteindre cette mission.

Nous sommes en 2020, année charnière pour plusieurs raisons que nous connaissons, mais c’est également l’occasion de faire le bilan du développement des métropoles en France. Comment analysez-vous les évolutions des métropoles ces 20 dernières années ?  

Jean-Yves HEYER : Ces 20 dernières années on a pu constater un élément structurant qui a permis d’accélérer la croissance de ces villes principales dans les régions, c’est l’arrivée du TGV. L’arrivée du TGV est un élément vraiment moteur qui a structuré la France entière et qui a réorganisé autour de grands pôles, de grandes villes, le développement économique. Il y a eu des métropoles beaucoup plus attractives que d’autres. Le TGV est certes un facteur important. D’ailleurs sur la vingtaine de métropoles qui existe en France, elles sont toutes reliées en TGV sauf Toulouse. Mais celles qui se développent véritablement sont celles qui se sont organisées autour de l’héliotropisme ou de l’halieutropisme. L’héliotropisme, c’est l’appel du soleil et l’halieutropisme celui du grand large. De Rennes à Bordeaux, de Toulouse à Nice, en intégrant Paris, Lyon, mais également Lille, Strasbourg : ces grandes métropoles ont réussi véritablement à atteindre une taille suffisante pour réaliser des investissements qui sont importants. Tramways, zéniths, stades, campus urbains ont véritablement changé les villes. Je pense notamment à Nantes ou à Bordeaux, qui ont changé du tout au tout. C’étaient des « belles endormies » qui se sont bien réveillées. Je dirais que maintenant l’objectif de toutes ces métropoles c’est de ne pas tomber dans les travers parisiens que sont les embouteillages, le prix très important de l’immobilier, les problèmes de sécurité et donc d’insécurité ainsi que la difficulté de s’intégrer notamment avec un anonymat qui est trop fort, tout en gardant une qualité de vie. Les métropoles qui ont réussi à avoir une taille suffisante pour investir ont maintenant à travailler sur ce deuxième point de l’attractivité.

[…]

Jean-Yves HEYER : Le développement économique ne se fait jamais seul, derrière Invest in Reims il y a une centaine d’acteurs que l’on mobilise, en moyenne c’est une vingtaine par implantation. On est une toute petite structure c’est sa force. Une toute petite structure est donc fragile car elle est dépendante du réseau. Je pense qu’à partir du moment où vous méprisez le réseau, vous faites mal votre travail, vous êtes moins tournés vers les autres et donc vous avez moins la capacité d’être agile, souple et vous répondez moins bien aux attentes des entreprises. Le développement économique ne se fait pas seul, se fait en réseau, et c’est la base du succès de notre Agence.

Merci pour toutes vos réponses, cela permet de mieux saisir l’importance d’une agence de développement et d’une structure telle que la vôtre, Invest in Reims, pour une métropole et un territoire. On peut également souligner que l’attractivité est un élément de fond qui se travaille au fur et à mesure et qui se fait sur un « temps long ».