Immobilier d’entreprises : face à la crise sanitaire, un marché qui se maintient

18 novembre 2020
Photo bureau d'entreprise

L’immobilier professionnel s’avère manifestement, pendant cette crise sanitaire, être la valeur refuge de prédilection pour les dirigeants d’entreprise, tout comme l’immobilier résidentiel l’est pour les ménages.

La demande reste considérable, toujours largement supérieure à l’offre ; de fait, les prix à la vente n’ont subi aucune baisse.

La seule légère baisse constatée, à imputer au contexte, est celle des loyers de bureaux dans les très grandes métropoles, qui s’explique par la crainte d'un taux de vacance plus important.

Autre perspective intéressante, parmi les faits marquants liés au contexte actuel, le développement exponentiel de l’e-commerce : l’essor fulgurant de ce mode de consommation entraîne un besoin croissant et immédiat en entrepôts et plateformes de messagerie notamment pour la logistique urbaine et périurbaine.

Bien qu’étant perturbé par le reconfinement, le ralentissement de l’économie et le manque de visibilité auxquels sont confrontés les décideurs, le secteur de l’immobilier d’entreprises reste solide et dynamique, dans la métropole dijonnaise comme à l’échelle nationale.

Articles en lien

Photo entrepôts logistiques

Communiqué de presse : Lancements de plate-formes logistiques en blanc : stop ou encore ?

Pas moins de 12 programmes sans locataire identifié ont été mis en chantier au T1, pour un total de 669 000 m². Soit un chiffre équivalent à l’ensemble des plate-formes livrées en France en 2021, après lancement en blanc. Néanmoins l’immobilier logistique a connu une « brusque évolution au cours des derniers mois, percuté de plein fouet, comme d’autres secteurs, par les évolutions géopolitiques et macroéconomiques récentes », note Didier Terrier, directeur général d’Arthur Loyd Logistique.

Modélisation 3d bureaux Bordeaux

Pourquoi louer des bureaux à Bordeaux Euratlantique ?

Bordeaux et sa métropole séduisent chaque année de plus en plus de chefs d’entreprise en recherche d’un territoire d’implantation dynamique en Nouvelle-Aquitaine. Dopée par sa croissance démographique ainsi que par les multiples projets urbains entrepris ces dernières années, la métropole de Bordeaux compte parmi les plus attractives de France.

Photo aérienne La Grande Motte

Résidentialiser l’habitat des stations du littoral : une idée qui suit son chemin

Transformer en appartements de 2 à 4 pièces les studios-cabines obsolètes des stations du littoral – La Grande-Motte, Cap-Agde… -, en les fusionnant après réhabilitation : c’est l’idée portée par Xavier Bringer, directeur associé de M&A (Montpellier).