Comment estimer la valeur d’un immeuble d’entreprise ?

L’estimation de la valeur d’un bâtiment professionnel doit tenir compte du secteur d’implantation, de la qualité des espaces de travail et des équipements présents. Ces critères varient selon qu’il s’agit de bureaux, d’entrepôts logistiques ou de locaux commerciaux

lire l'article Comment-estimer-valeur-immeuble-entreprise-etude-Entrepots-logistiques-bureaux-locaux-commerciaux

• Entrepôts :

La valeur d’un entrepôt dépend avant tout de sa typologie et de la qualité des espaces de stockage. Outre la superficie il faut considérer les aménagements disponibles, notamment les quais de chargement qui font souvent office de levier d’optimisation pour la productivité en entreprise, ou encore la présence de bureaux. La situation géographique de l’entrepôt logistique influe également sur son prix de vente : les bâtiments situés au cœur de grands pôles logistiques ou parcs d’activités bénéficient d’un positionnement stratégique qui impactera positivement leur valeur. Il en est de même pour les hubs logistiques de proximité, les entrepôts urbains étant de plus en plus recherchés pour répondre aux livraisons du dernier km.

 

• Bureaux :

Ici encore la nature des espaces de travail va déterminer leur valeur. La configuration des bureaux – open space ou bureaux fermés – et leur adaptabilité aux nouveaux modes de travail (flex office et nomadisme professionnel) sont des éléments qui conditionneront le prix de vente/location, de même que l’état général de l’immeuble. Le secteur doit également être considéré, les bureaux les plus onéreux se trouvant en général au sein de quartiers d’affaires ou de zones d’activités tertiaires. Enfin, les équipements dédiés à la QVT – qu’il s’agisse de confort acoustique, chauffage/ventilation, traitements de l’air etc. – viennent évidemment augmenter la valeur du bien.

 

• Commerces :

Les entreprises en quête de locaux commerciaux pour leurs boutiques et magasins tiennent principalement compte du secteur et de la zone de chalandise. Le dynamisme économique local, le trafic piéton, les transports en commun, la sociologie du quartier sont autant de facteurs qui vont permettre d’estimer la valeur d’un local commercial. En termes d’investissement, le local commercial peut être estimé en fonction de sa rentabilité brute et de la valeur locative. Comme pour les bureaux en entrepôts, l’état général du bien et les équipements présents contribueront à la fixation du prix de vente ou du loyer.

D'autres articles qui peuvent vous intéresser

Photo locaux Lille

Les 5 meilleurs quartiers pour installer ses bureaux à Lille

Installer ses bureaux à Lille : quels sont les meilleurs quartiers pour implanter son entreprise ? Euratechnologies, Euralille, Vieux-Lille, Haute Borne, Grands Boulevards

Couverture Contexte inflationniste actuel

Contexte inflationniste actuel, Arthur Loyd prend la parole

Cevan Torossian, Directeur Associé Etudes & Recherche chez Arthur Loyd prend la parole dans Business Immo autour du sujet plus qu'actuel : plus 3 milliards d'Euros de transactions ont été retirées du marché à l'été 2022.

montpellier-place-de-la-comedie

La métropole de Montpellier gagnerait à s'étendre, selon le préfet de l'Hérault

Hugues Moutouh, préfet de l’Hérault, était à l’offensive, le 28 juin, lors d’un dîner-débat du Cobaty Montpellier Méditerranée (président : Abdel Ameur). Sur la taille de la métropole de Montpellier, tout d’abord, jugée trop petite pour peser face à la concurrence de Toulouse, Barcelone, Lyon ou Marseille.

Toutes nos offres :
Bureaux, locaux commerciaux, locaux d'activité et terrains, ...