La classification des établissements recevant du public (ERP)

4 février 2022
Photo bureau ensoleillé

Un bâtiment ERP, est un établissement recevant du public. La classification s'applique ainsi à des locaux professionnels dans lesquels des personnes extérieures peuvent être admises.

Définitions et catégories

Les établissements recevant du public peuvent accueillir des personnes extérieures, que l’accès soit libre ou restreint, payant ou gratuit.

La notion ERP est définie par le Code de la Construction et de l’Habitation*. Une entreprise non ouverte au public, mais seulement à son personnel, n’est pas considérée comme étant un bâtiment ERP.  

Il existe 5 catégories d’ERP déterminées selon la capacité d’accueil du bâtiment avec des exigences réglementaires diverses applicables en fonction des risques :  

  • ERP catégorie 1 : pour un effectif admissible supérieur à 1 500 personnes
  • ERP catégorie 2 : pour un effectif admissible de 701 à 1 500 personnes
  • ERP catégorie 3 : pour un effectif admissible de 301 à 700 personnes
  • ERP catégorie 4 : pour un effectif admissible de 300 personnes maximum
  • ERP catégorie 5 : pour un effectif admissible inférieur à 300 personnes

L’effectif maximal est déterminé suivant une déclaration de maître d’ouvrage ou, suivant la densité d’occupation suivante : 1 personne pour 10m2 de locaux avec aménagements intérieurs prévus pour recevoir du public ou 1 personnes pour 100 m2 de surface de planché en cas d’aménagements intérieurs non prévus.  

Pour les 4 premières catégories, public et personnel employé sont comptabilisés dans l’effectif. Ce n’est pas le cas pour un ERP 5 pour lequel seul le public est pris en compte.  

Les ERP sont également classés par type, symbolisés par une lettre, en fonction de l’activité exercée ou de la nature de l’exploitation du bâtiment. Exemples : structure d’accueil pour personnes âgées, personnes handicapées, salles de réunion, salles de conférences, salle de spectacles, magasins et centres commerciaux, hôtels, établissements de formations, crèches, écoles etc.

Les espaces de bureau font notamment partie de la classe ERP type W. Les commerces et centres commerciaux sont quant à eux classés en ERP type M.

Les espaces non clos ou non couverts ne sont pas considérés comme des ERP.  

 

Règles d’accessibilité, dérogations et attestations

Un établissement ouvert au public : bureau, commerce, hôtel… doit pouvoir être accessible aux personnes handicapées. Dans le cas contraire, une demande d’autorisation de travaux ou de permis de construire de mise en conformité doit être déposée sous peine de sanctions administratives et pénales. Une obligation faisant suite au dispositif Ad’AP du 31 mars 2019.  

À cet effet, les personnes présentant tout type de handicap : mental, visuel, auditif, moteur… doivent pouvoir circuler dans les espaces avec le plus d’autonomie possible grâce à des conditions d’accès identiques ou de qualité d’usage équivalente à celle d’une personne valide. Cela concerne :  

  • Les cheminements extérieurs
  • Les conditions d’accès au bâtiment
  • Les conditions d’accueil du bâtiment
  • Les circulations intérieures verticales et horizontales
  • Les sanitaires
  • Les portes, les sas et les sorties
  • Les revêtements de sols et de murs
  • Les équipements et mobiliers intérieurs et extérieurs.

Certaines dérogations peuvent néanmoins être accordées dans les cas suivants :  

  • Contraintes liées à la conservation du patrimoine
  • Impossibilités techniques
  • Disproportion observée entre les améliorations apportées et leurs coûts ou effets sur l’usage.

Lorsque l’établissement concerné est aux normes, le propriétaire a l’obligation d’envoyer une attestation d’accessibilité au préfet du département et la commission d’accessibilité de la commune où est implantée l’établissement.  

Dans le cas d’un ERP 5, une simple attestation sur l’honneur suffit.  

 

Règles de sécurité & conception des bâtiments ERP

Les établissement ERP doivent respecter certaines règles de sécurité et de lutte contre les incendies et être à même de pouvoir alerter facilement les occupants et procéder à une évacuation rapide et sans panique en cas de sinistre.  

Pour ce faire, ces derniers doivent détenir :

  • Un ou plusieurs accès en bordure de voies
  • Des moyens de secours et de lutte contre l’incendie
  • Deux sorties (au minimum) avec d’éventuels espaces d’attente sécurisés et répartis
  • Des matériaux et éléments de construction résistants au feu
  • Un éclairage électrique
  • De bonnes garanties de fonctionnement et de sécurité sur les installations d’électricité, de gaz, de chauffage et de ventilation ainsi que sur les ascenseurs et les monte-charges.

Le stockage ou l’utilisation de produits explosifs, toxiques ou inflammables soumis à autorisation est interdit dans les locaux accessibles au public.  

Des dispositifs d’alarmes, surveillance ou autres équipements de secours sont à prévoir en tenant compte des différents types de handicaps, de la superficie du bâtiment et des risques encourus.  

Exception : Les locaux à usages professionnels n’ont pas l’obligation d’être équipés d’un détecteur de fumée cependant, il peut être exigé par un assureur dans le cadre de certaines activités professionnelles.

L’exploitant d’un bâtiment ERP à l’obligation de demander des visites de contrôle effectuées par la mairie :

  • Tous les 3 ans pour un ERP du type M, 1e et 2e catégorie
  • Tous les 5 ans pour un ERP de type M, 3e et 4e catégorie

Définition :  

*CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L’HABITATION : Regroupe les textes de loi français et la règlementation qui s’appliquent aux constructions, logements sociaux, promotions immobilières et autres domaines de l’immobilier.  


Vous souhaitez être accompagnés ? Arthur Loyd, Premier Réseau National de Conseil en Immobilier d’Entreprise, met tout en œuvre pour vous apporter le meilleur conseil tout au long de votre projet.  


Découvrez toute l'actualité du Réseau Arthur Loyd et restez informés sur les locaux professionnels de type bureaux, commerces & locaux d'activité … 

Modélisation 3d bureaux Bordeaux

Pourquoi louer des bureaux à Bordeaux Euratlantique ?

Bordeaux et sa métropole séduisent chaque année de plus en plus de chefs d’entreprise en recherche d’un territoire d’implantation dynamique en Nouvelle-Aquitaine. Dopée par sa croissance démographique ainsi que par les multiples projets urbains entrepris ces dernières années, la métropole de Bordeaux compte parmi les plus attractives de France.

Photo aérienne La Grande Motte

Résidentialiser l’habitat des stations du littoral : une idée qui suit son chemin

Transformer en appartements de 2 à 4 pièces les studios-cabines obsolètes des stations du littoral – La Grande-Motte, Cap-Agde… -, en les fusionnant après réhabilitation : c’est l’idée portée par Xavier Bringer, directeur associé de M&A (Montpellier).

Photo entrepôts logistiques

Communiqué de presse : Lancements de plate-formes logistiques en blanc : stop ou encore ?

Pas moins de 12 programmes sans locataire identifié ont été mis en chantier au T1, pour un total de 669 000 m². Soit un chiffre équivalent à l’ensemble des plate-formes livrées en France en 2021, après lancement en blanc. Néanmoins l’immobilier logistique a connu une « brusque évolution au cours des derniers mois, percuté de plein fouet, comme d’autres secteurs, par les évolutions géopolitiques et macroéconomiques récentes », note Didier Terrier, directeur général d’Arthur Loyd Logistique.

Photo locaux HUP Alès

À Alès, Irdi Capital Investissement présente ses outils de financement aux PME

« Accélérer sa croissance ou rebondir avec une levée de fonds ». Le HUP, hub des entrepreneurs d’Alès Agglomération, a accueilli le 1er juin une session de présentation de la société régionale de gestion de portefeuilles Irdi Capital Investissement, auprès d’une trentaine d’entrepreneurs gardois. L’occasion de passer en revue le spectre d’interventions d’Irdi : transmission d’entreprises, levées de fonds, recomposition du capital…

Les plus consultées

Businessmen se serrent la main

8 choses à savoir sur le bail commercial

Un bail commercial (ou bail 3/6/9) est un contrat de location d'un local professionnel (ou bien professionnel), dont l'activité exercée est commerciale, artisanale ou industrielle et exploitant obligatoirement un fonds de commerce. Voici les 8 choses à savoir à son sujet.

Photo signature de documents

Loi Pinel et baux commerciaux : ce qu’il faut savoir

La loi Pinel, parue le 18 juin 2014, modifie la réglementation en vigueur des baux commerciaux en imposant notamment, des clauses privilégiant le locataire au bailleur.

Illustration de la responsabilité sociétale des entreprises

La responsabilité sociétale et environnementale en entreprise (RSE)

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE), également nommée responsabilité environnementale des entreprises, correspond à la contribution volontaire des entreprises aux enjeux sociaux et environnementaux de leurs activités commerciales. L'appellation RSO (responsabilité sociétale des organisations) est également utilisée pour les organisations.