La plaine industrielle du Bas-Chantenay : un quartier en pleine mutation

La ville de Nantes connaît actuellement une transformation majeure, et au cœur de cette métamorphose se trouve la plaine industrielle du Bas-Chantenay. Ce quartier, autrefois dédié à l'industrie lourde, se réinvente aujourd'hui en un hub d’affaires dynamique. Cette évolution prometteuse ouvre de nouvelles opportunités pour les professionnels et les entreprises qui cherchent à s'implanter dans un environnement en constante mutation.

lire l'article La plaine industrielle du Bas-Chantenay

Transformation du Bas-Chantenay : d'une Zone Industrielle à un hub d’affaires


L'ère industrielle et son héritage

Au 19ème siècle, le quartier Chantenay était un lieu prisé pour les industries du sucre, de la savonnerie, de la métallurgie et plus encore. Les entreprises se développaient et employaient jusqu'à 5 000 personnes pour une population de 20 000 habitants. Les industries navales, telles que Crucy et Dubigeon, évoluaient de la construction en bois à celle de coques en fer et de sous-marins. L'adaptation aux évolutions des modes de production les ont conduit à des réponses architecturales variées. Les entreprises se sont ajustées en fonction du mode d'acheminement des matériaux, des extensions de sites, et des normes sanitaires et environnementales.

Jadis pilier de l'économie locale, ce quartier a laissé une empreinte historique indéniable sur le développement de la région. Les vestiges de cette ère industrielle constituent un héritage précieux, rappelant le rôle crucial qu'a joué le quartier Chantenay dans le passé.

 

Les grandes étapes de la mutation

Longtemps méconnu et préservé dans son authenticité, le quartier de Chantenay attire un nombre croissant de promeneurs depuis l'inauguration du Jardin extraordinaire au sein de la Carrière Miséry en 2019, ainsi que la mise en service de la ligne navibus, (transport en commun fluvial sur la Loire) reliant la grue grise (cale Dubigeon) à la grue jaune (île de Nantes). Ce quartier historique, abritant près de 16 hectares de halles industrielles, a entrepris la restauration de plusieurs sites emblématiques pour raviver son patrimoine.

Des lieux tels que l'ancienne salle à tracer, qui servait jadis à dessiner les gabarits des coques de navires, ont été restaurés et accueillent aujourd'hui l'agence d'architecture AIA. De nouvelles activités, à l'image de la brasserie Little Atlantique Brewery (LAB), installée dans une huilerie du XIXe siècle, enrichissent le tissu économique du quartier. Situé sur le site de l'ancienne usine électrique, un pôle d'excellence dédié à l'économie maritime et nautique a pris forme en 2022, marquant le début de la reconversion du quartier confiée à Nantes Métropole Aménagement.

 


Les atouts du Bas-Chantenay pour les professionnels de Nantes


Infrastructures et accessibilité

L'atmosphère d'un village et les caractéristiques d'un quartier industriel se mêlent harmonieusement. On y trouve une diversité de résidences, des logements sociaux aux maisons ouvrières, ainsi qu'une cohabitation d'activités portuaires et industrielles. Le quartier porte également une multitude d'initiatives économiques, artisanales, associatives et créatives.

Les professionnels bénéficient d'une accessibilité optimale grâce à un réseau de transports bien développé. Le quartier est desservi par la gare de Chantenay ainsi que le chronobus ligne C20, offrant une liaison rapide et efficace avec le centre-ville. De plus, les lignes de bus régulières, notamment la ligne 81 et le bus express E1, renforcent la connectivité, facilitant ainsi les déplacements quotidiens.

La présence du navibus, reliant le Chantenay - Sainte-Anne à d'autres quartiers stratégiques du centre-ville de la métropole, de Rezé et de l'île de Nantes par voie fluviale, ajoute une dimension unique à l'accessibilité. Il existe également une "voie vélo nature" le long de la plaine. Ces options de transport diversifiées offrent une flexibilité appréciable pour les professionnels, tout en positionnant le quartier comme un choix attractif pour les entreprises cherchant une localisation bien connectée.

 

Un environnement d'affaires dynamique

Le Bas-Chantenay est redevenu un quartier d'affaires à Nantes. Il abrite aujourd'hui un écosystème vibrant, accueillant divers acteurs, dont des startups notables comme Airseas, spécialisée dans le développement de grandes ailes de kite pour les cargos, et Wisamo, axée sur la décarbonation du transport maritime. Des entreprises innovantes telles que Finsulate et Kopadia contribuent également à enrichir ce paysage dynamique.

 


Des opportunités pour les entreprises grâce à un futur projet urbain


Projets d'urbanisme et d'expansion économique

Le projet urbain Bas Chantenay Nantes se situe entre la butte Sainte-Anne et la Loire, étalé sur près de 200 hectares, vise à ouvrir le territoire le long des rives de la Loire. Cette mutation ambitieuse, de la carrière Misery devenue La Jardin Extraordinaire, au village de Roche-Maurice, prévoit le développement de 1 300 logements, des espaces verts, et le renforcement de l'activité industrielle et logistique.

D'ici 2028, le Cap 44, témoin du passé industriel nantais, cédera sa place à la Cité des imaginaires. Approuvé en juin 2022 par le Conseil métropolitain, ce projet culturel d'envergure sur 5000 m² abritera le musée Jules Verne, une galerie d'expositions, une bibliothèque, un espace de création, un café-boutique et une terrasse panoramique. La restructuration du Cap 44 s'inscrit dans la volonté de créer un espace culturel interactif, lié au Jardin extraordinaire.

Par ailleurs, l'emblématique estacade du Navibus se déplacera vers la grue grise, symbole du quartier. Les objectifs du projet incluent l'accompagnement des évolutions économiques, la construction de logements et la création d'espaces publics. Une inauguration prévue en 2028, marquant le bicentenaire de la naissance de Jules Verne, confère une dimension symbolique à cette initiative culturelle et urbanistique d'envergure.

 

Opportunités pour les entreprises

Les entreprises peuvent anticiper des incitations à l'installation, encouragées par la volonté municipale de dynamiser l'économie locale. De plus, l'impact prévu sur le marché local de l'immobilier ouvre des perspectives intéressantes pour les investisseurs et les porteurs de projet souhaitant tirer parti de cette transformation.

 

Source : Patrimonia Nantes 

D'autres articles qui peuvent vous intéresser

Immeubles en construction

Le ZAN : un coup d’arrêt à la consommation foncière

La loi ZAN limite fortement l'artificialisation des sols en France. D'ici 2030, 113 000 hectares manqueront pour répondre aux besoins passés, impactant particulièrement le Grand-Ouest, le bassin toulousain et le couloir rhodanien. Les zones périphériques, potentiels relais, pourraient aussi manquer de surfaces. La réindustrialisation pose question avec 22 000 hectares nécessaires et l'espace requis pour son écosystème (logements, infrastructures...).

Redynamisation du centre-ville de Nîmes

Comment la Ville de Nîmes redynamise le commerce de centre-ville

Attractivité du centre-ville, lutte contre la vacance de locaux, implantation de nouvelles enseignes : la Ville de Nîmes actionne plusieurs leviers pour dynamiser les commerces dans l’Écusson.

Toutes nos offres :
Bureaux, locaux commerciaux, locaux d'activité et terrains, ...

Nous utilisons des cookies et autres traceurs pour analyser et améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques de mesure d’audience et vous permettre de lire des vidéos. Vous pouvez à tout moment modifier vos paramètres de cookies en cliquant sur le bouton « Personnaliser ». En cliquant sur le bouton « Tout accepter », vous acceptez le dépôt de l’ensemble des cookies. Dans le cas où vous cliquez sur « Personnaliser » et refusez les cookies proposés, seuls les cookies techniques nécessaires au bon fonctionnement du site seront déposés. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page « Charte de données personnelles ».