L’impact des technologies modernes sur la gestion de l’immobilier d’entreprise

Les outils numériques et les solutions innovantes révolutionnent la gestion immobilière, redéfinissant les normes en matière d'efficacité, de sécurité, de productivité, de prise de décision éclairée, et d'amélioration de l'expérience client.

lire l'article Femmes dans un bureau moderne

À mesure que les technologies évoluent, les conseils en immobilier d’entreprise s’adaptent et intègrent ces dernières à leurs pratiques. 


Ces nouveaux outils permettent en effet, en complément des compétences humaines, d’améliorer :

  • L’efficacité : automatisation de nombreuses tâches administratives
  • La communication : échanges et communications plus fluides avec les utilisateurs, les propriétaires et autres parties prenantes du projet grâce, notamment, aux plateformes de gestion (CRM), outils de vidéoconférence, réseaux sociaux etc.
  • La prise de décision : des données de marché accessibles plus complètes et précises et des visites virtuelles qui permettent d’économiser du temps par exemple.  

 

Les technologies clés et leur impact sur la gestion immobilière 

Les nouvelles technologies ont un réel impact sur la gestion immobilière. Efficacité et expérience client en sont d’ailleurs les maîtres-mots.

Parmi les technologies clés qui transforment le secteur :

La réalité virtuelle / réalité augmentée permettant de se projeter et de visualiser les actifs de manière immersive et interactive à l’aide d’images réelles ou de perspectives 3D.

L’intelligence artificielle (IA) pour automatiser certaines tâches, retravailler ses présentations ou les photos des biens à commercialiser.

La blockchain pour sécuriser les transactions immobilières et garantir la transparence d’informations.

 

Quels sont les avantages de la technologie dans l’immobilier d’entreprise ? 

Quelques exemples concrets de l’impact des nouvelles technologies sur la gestion immobilière :

La visite virtuelle permet, par exemple, aux entreprises en recherche de nouveaux locaux professionnels de visiter à distance et ainsi, gagner du temps avec un champs de recherche élargi.

De son côté, la réalité augmentée permet une projection facilitée dans des espaces en cours de rénovation.

Quant à l’IA, cette dernière permet d’automatiser de nombreuses tâches administratives, d’améliorer l’efficacité et de rendre les outils de communication plus performants (plaquettes, photos, annonces, etc.).

 

Garantir la sécurité des données

Dans un projet immobilier tertiaire, la sécurité des données est cruciale. En ce sens, certaines technologies doivent être adoptées :

L’utilisation de la blockchain peut, par exemple, permettre de sécuriser les transactions immobilières en réduisant le risque de fraude et garantir la protection des données des locataires / acheteurs et des propriétaires.

L’intelligence artificielle peut également permettre la détection de menaces potentielles comme les tentatives de cyber-attaque.

L’utilisation de l’authentification multi-facteurs peut également renforcer la sécurité du projet.

 

Analyse du coût d’implémentation

Le coût d’implémentation des nouvelles technologies varie en fonction de plusieurs facteurs.

Certaines technologies sont plus couteuses que d’autres. La taille et la complexité de l’entreprise utilisatrice influe également sur les montants à investir. Les grandes entreprises avec des opérations complexes auront besoin d’investir d’avantage que les petites.

Il est recommandé de réaliser une analyse approfondie des coûts et des avantages de chaque outil avant de prendre une décision :

Les outils envisagés permettent-ils des économies (coûts de main d’œuvre, coût de maintenance…) ? Améliorent-ils l’efficacité ? Améliorent-ils la satisfaction client ? …

La décision d’adopter de nouvelles technologies s’avère stratégique et doit relever des besoins et objectifs spécifiques de chaque projet et de chaque entreprise.

 

Évolution des compétences : formation et adaptation du personnel 

L'intégration de technologies modernes dans la gestion immobilière nécessite l'acquisition de compétences spécifiques par les gestionnaires d'immeubles, couvrant l'IA, l'IoT, la réalité virtuelle et les logiciels de contrôle.

Pour faciliter la transition, il est possible :

  • De réaliser une évaluation de compétences 
  • De mettre en place des programmes de formation
  • D’organiser des sessions de coaching

 

Gérer la dépendance technologique


L'accroissement de la dépendance à la technologie apporte des opportunités mais aussi des risques, telles que la perte de contrôle et la vulnérabilité aux cyberattaques, malgré l'amélioration de l'efficacité opérationnelle. Pour minimiser ces risques, des mesures proactives sont essentielles :

  • Diversification des pratiques utilisées,
  • Contrôle rigoureux des données,
  • Formations spécialisées pour sensibiliser aux risques,
  • Communication claire sur les mesures de sécurité,
  • Préparation du pilotage de l’entreprise face à des situations comme les cyber-attaques ou les pannes informatiques.

Ces démarches réduiront la dépendance à un seul type d'outil et fourniront des plans de secours aux services concernés.

 

Les défis liés à la technologie en immobilier professionnel

L’essor des technologies modernes dans l’immobilier professionnel engendre de nombreux défis pour le secteur : équilibre humain/technologie, efficacité, expérience client, maitrise des coûts…

 

La gestion des complexités opérationnelles

Les nouvelles technologies peuvent être complexes à mettre en œuvre et à gérer. Si elles sont de réels atouts quant à l’amélioration de la performance et de la productivité notamment dans les immeubles de bureaux, elles peuvent également introduire des complexités dans des processus déjà existants.

 

Naviguer dans le labyrinthe des données

Les dispositifs génèrent une quantité considérable de contenus, offrant un potentiel significatif pour améliorer la prise de décision et l'efficacité opérationnelle. Néanmoins, la gestion et l'analyse de ces informations peuvent s'avérer ardues. Les opérateurs doivent développer la compétence de naviguer habilement dans ce labyrinthe de données pour exploiter pleinement leur valeur.

 

Équilibrer l’humain et la technologie dans l’expérience client

Bien que les systèmes puissent améliorer l'expérience client en fournissant des services plus personnalisés et efficients, elles peuvent également entraîner une déshumanisation de l'interaction avec les clients. Les travailleurs doivent donc œuvrer à trouver un équilibre entre l'humain et l'appareillage pour garantir une expérience client optimale.

 

Contrôle des coûts et ROI incertain

L'investissement dans ces technologies peut engendrer des coûts substantiels. Par ailleurs, le retour sur investissement (ROI) de ces initiatives n'est pas toujours garanti. Les professionnels de l'immobilier doivent ainsi agir avec prudence dans leurs choix technologiques et minutieusement évaluer le potentiel de ROI avant de prendre des engagements.


Les tendances futures des technologies pour le secteur de l’immobilier

Trois tendances majeures se dessinent pour l'avenir : l'automatisation et l'intelligence artificielle, l'expérience client et la durabilité. Retrouvez ici notre FAQ sur la Proptech et la Fintech.

  • L'automatisation simplifie les transactions et permet une analyse intelligente des données.
  • La personnalisation de l'expérience client est amplifiée par des outils tels que la réalité virtuelle.
  • La durabilité devient prioritaire avec l'IoT, et la réalité augmentée propose des scénari hypothétiques.
  • Des technologies comme la blockchain, l'impression 3D, et les énergies renouvelables remodèlent l'industrie.

Pour rester compétitifs, les professionnels doivent s'informer, se former, et collaborer avec des entreprises technologiques pour prospérer dans un secteur en constante évolution.

Arthur Loyd, Premier Réseau National de Conseil en Immobilier, vous accompagne à Paris et en Région pour trouver l’outil immobilier le plus adapté à votre stratégie.

D'autres articles qui peuvent vous intéresser

Visuel buzzer

RECOURS, AU SECOURS !

L’augmentation des recours sur la région PACA impacte fortement le développement de la logistique et le stock à court terme des m² disponibles sur cette région du pays.

Portrait collaborateur - Marie Beriot AL Grenoble

Portrait collaborateur - Guillaume Woutaz - AL Grenoble

Je viens de fêter mes 20 ans au sein d’ARTHUR LOYD GRENOBLE, et ma motivation pour ce métier demeure intacte.Le dynamisme de notre équipe et sa grande convivialité, y est sans doute pour beaucoup.

Entrepôt logistique

L'impact des locaux logistiques sur l'expérience e-commerce

En choisissant des installations logistiques bien adaptées, les entreprises du e-commerce peuvent significativement améliorer leur efficacité opérationnelle et consolider leur position concurrentielle. Découvrez comment optimiser votre performance logistique pour rester compétitif sur le marché.

Toutes nos offres :
Bureaux, locaux commerciaux, locaux d'activité et terrains, ...

Nous utilisons des cookies et autres traceurs pour analyser et améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques de mesure d’audience et vous permettre de lire des vidéos. Vous pouvez à tout moment modifier vos paramètres de cookies en cliquant sur le bouton « Personnaliser ». En cliquant sur le bouton « Tout accepter », vous acceptez le dépôt de l’ensemble des cookies. Dans le cas où vous cliquez sur « Personnaliser » et refusez les cookies proposés, seuls les cookies techniques nécessaires au bon fonctionnement du site seront déposés. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page « Charte de données personnelles ».