EKLA BUSINESS rayonne avec l’arrivée de Deloitte

19 avril 2021

Deloitte, Union Investment et Arthur Loyd : un trio gagnant pour une implantation dans le tout nouveau bâtiment Ekla Business et son enveloppe originale, placé idéalement en cœur de ville à Euralille.

Présent à Lille depuis 1994, à Euralille depuis 2001, Deloitte cherchait une nouvelle implantation pour son antenne régionale suite à la séparation de son activité d’expertise comptable et à sa volonté d’occuper un bâtiment plus en phase avec son époque. Après plusieurs propositions de différentes agences, Arthur Loyd a présenté le bâtiment Ekla Business, conçu par Icade, propriété de Union Investment et situé à Euralille.

Le pouvoir d’attraction d’euralille

Le sondage réalisé en interne était très explicite : les collaborateurs Deloitte voulaient rester dans la zone de Euralille, dans laquelle ils étaient installés depuis une quinzaine d’années. Le quartier, situé en cœur de ville, présente en effet l’avantage d’une connexion immédiate aux deux gares, Lille Flandres et Lille Europe, ainsi qu’aux principaux axes routiers. Autres éléments importants : il fallait une surface répartie sur un seul plateau  et dans un immeuble conforme aux standards actuels.

à la hauteur des exigences

Le tout nouveau bâtiment Ekla Business répondait à toutes ces exigences. L’immeuble développe environ 14 800 m2 pour des activités de bureaux et 250 places de parking pour les entreprises.

Grâce à un niveau de performance énergétique ambitieux avec une RT2012 -30%, une labellisation NF HQE niveau excellent et un système de chauffage et rafraichissement simultanés avec régulation au poste de travail, il est conforme à toutes les normes actuellement en vigueur.

les nombreux atouts d’ekla business

Ekla Business dispose aussi de nombreux autres atouts : faux planchers, hauteur libre de 2m70, une offre de bureaux innovante avec une divisibilité verticale et horizontale qui propose des plateaux de plus de 2000 m² d’un seul tenant (une première à Lille pour ce type de programme).

Les services ont aussi été peaufinés pour les résidents : un confortable espace de d’échanges et d’activités communes dédié aux occupants dans le vaste hall de l’immeuble, et animé par le coworker Week’in, une gestion mécanisée des garages à vélos, un espace douche, ou encore des véhicules électriques en auto-partage offerts à la copropriété.

positionnement, modularité et prestations

Deloitte a donc pris à bail une surface de bureaux de 1 420 m2 au 6ème étage de l’immeuble.

« Nous avons été surtout séduits par son positionnement, la taille et la modularité des plateaux qui nous permettaient de répondre aux aspirations de nos différents métiers, en plus des prestations de haut standing et d’une isolation phonique impressionnante », souligne Jean-Yves Morisset, responsable des régions pour Deloitte.

en phase avec un membre des big four

L’aménagement est prévu pour le début de l’année 2021 après des travaux d’aménagement et de sécurisation, un élément primordial étant donné les activités de l’entreprise. Deloitte fait en effet partie des « Big Four », soit les plus grands groupes d’audit et de conseil financier au niveau mondial.

Sur les 6 900 collaborateurs qui œuvrent en France et en Afrique francophone aux activités de référence, une centaine sont basés à Lille aux côtés de PME et ETI comme Bonduelle, La Redoute ou encore Castorama.

un acteur qui compte

Selon Jean-Yves Morisset, « Arthur Loyd dans le domaine de l’immobilier est comme Deloitte avec l’audit : un acteur qui compte sur la place. Stéphane Huel avait bien compris notre demande, ce qui a fait que nous sommes arrivés assez vite à ce que l’on voulait ». L’agence a aussi facilité les relations et les négociations avec le propriétaire du bâtiment, Union Investment, qui l’a acquis en 2015.

une belle opportunité

Pour cet acteur très innovant à travers le monde en termes d’investissement immobilier, principalement d’entreprises, Ekla Business représentait d’ailleurs une belle opportunité.

En France, Union Investment intervient principalement à Paris et sa proche banlieue. Lille constituait donc une première. « Le marché immobilier de la métropole est en droite ligne avec notre stratégie d’investissement, car il est attractif et relativement stable » explique Laurence Pezé, responsable de commercialisation pour Union Investment France.

une opération gagnante

« Ce qui nous a séduits lors de la vente en l’état futur d’achèvement (VEFA), c’est sa proximité des deux gares lilloises, ses belles surfaces et sa conformité avec tous les critères réglementaires actuels », poursuit Laurence Pezé. L’immeuble acquis, il restait à trouver les locataires en phase avec le projet.

« Nous sommes très fiers qu’un acteur aussi prestigieux que Deloitte prenne ses quartiers dans ce bâtiment », conclut-elle.

Ekla Business : une belle opération pour laquelle tous les acteurs en ressortent gagnants, propriétaire, locataire et broker.

Articles en lien

Photo entrepôts logistiques

Communiqué de presse : Lancements de plate-formes logistiques en blanc : stop ou encore ?

Pas moins de 12 programmes sans locataire identifié ont été mis en chantier au T1, pour un total de 669 000 m². Soit un chiffre équivalent à l’ensemble des plate-formes livrées en France en 2021, après lancement en blanc. Néanmoins l’immobilier logistique a connu une « brusque évolution au cours des derniers mois, percuté de plein fouet, comme d’autres secteurs, par les évolutions géopolitiques et macroéconomiques récentes », note Didier Terrier, directeur général d’Arthur Loyd Logistique.

Modélisation 3d bureaux Bordeaux

Pourquoi louer des bureaux à Bordeaux Euratlantique ?

Bordeaux et sa métropole séduisent chaque année de plus en plus de chefs d’entreprise en recherche d’un territoire d’implantation dynamique en Nouvelle-Aquitaine. Dopée par sa croissance démographique ainsi que par les multiples projets urbains entrepris ces dernières années, la métropole de Bordeaux compte parmi les plus attractives de France.

Photo aérienne La Grande Motte

Résidentialiser l’habitat des stations du littoral : une idée qui suit son chemin

Transformer en appartements de 2 à 4 pièces les studios-cabines obsolètes des stations du littoral – La Grande-Motte, Cap-Agde… -, en les fusionnant après réhabilitation : c’est l’idée portée par Xavier Bringer, directeur associé de M&A (Montpellier).