Opportunités professionnelles, prix attractifs : le bureau d’études EREA Ingénierie mise sur le coeur d’Hérault

Bureau d’études spécialisé dans le développement des énergies renouvelables, le photovoltaïque et l’acoustique des infrastructures, EREA Ingénierie (Gignac, Hérault) ambitionne de doubler la superficie de ses locaux, tout en restant dans le Coeur d’Hérault.

lire l'article EREA Ingénierie mise sur le cœur d'Hérault

L’agence Sud-Est EREA Ingénierie, bureau d’études spécialisé dans le développement des énergies renouvelables, le photovoltaïque et l’acoustique des infrastructures basé à Gignac (Hérault), entend s’implanter dans de nouveaux locaux par manque de place. « J’ai débuté l’activité seul en 2022, et nous sommes désormais 4 dans les bureaux », explique Christophe Lacouche, responsable de l’agence Sud-Est EREA Ingénierie. L’agence est actuellement installée au rez-de-chaussée d’un immeuble sur une surface de 55 m², à proximité de la gare routière. « Je prévois de recruter 2-3 personnes d’ici fin 2024 et d’atteindre les 10 salariés courant 2025, annonce Christophe Lacouche. L’objectif est de doubler la superficie des locaux pour avoir une centaine de m². »

Gignac ou communes voisines, le responsable de l’agence ne compte pas poser ses valises dans le Grand Montpellier. « J’ai dû faire durant plusieurs années le trajet Gignac-Montpellier quotidiennement. Il faut compter 1 heure de route le matin, et 1 heure le soir. L’A750 est complètement bouchée », expose Christophe Lacouche. « Les métropoles manquent de foncier et les prix de l’immobilier ont explosé. Nous préférons flécher nos investissements dans les ressources humaines et techniques plutôt que dans l’immobilier », poursuit-il.

 

Opportunités professionnelles

Autre raison justifiant son souhait de rester dans le Coeur d’Hérault, les opportunités professionnelles. La position géographique du Coeur d’Hérault permet d’avoir une clientèle provenant « de la Côte Méditerranéenne, des Pyrénées ou encore du centre de la France comme l’Auvergne, assure Christophe Lacouche. Il y a une vraie demande en termes d’énergies renouvelables, et peu d’entreprises de notre secteur osent s’implanter sur les territoires ruraux. » En revanche, dans le Grand Montpellier, la concurrence est plus forte. « Ici, nous avons un contrat avec la collectivité. Je ne suis pas sûr que nous aurions pu signer avec la Métropole de Montpellier », sourit-il.

Parmi les projets en cours au sein de l’agence Sud-Est EREA Ingénierie, la construction et le développement d’un parking photovoltaïque à Gignac, avec l’installation de chargeurs de vélos à hydrogène pour le compte de la régie électrique de Gignac. Également, l’agence collabore avec le lycée privé agricole de Gignac, qui a vu le montant de sa facture électrique multipliée par quatre entre 2022 et 2023. « Nous avons développé une solution de centrale photovoltaïque au sol qui leur permet de réduire le montant de la facture de 30 à 40 % », se félicite Christophe Lacouche.

Retrouvez tous les articles de notre édition 2024 du magazine L'Oeil : Nos territoires ont du talent

D'autres articles qui peuvent vous intéresser

Immeubles en construction

Le ZAN : un coup d’arrêt à la consommation foncière

La loi ZAN limite fortement l'artificialisation des sols en France. D'ici 2030, 113 000 hectares manqueront pour répondre aux besoins passés, impactant particulièrement le Grand-Ouest, le bassin toulousain et le couloir rhodanien. Les zones périphériques, potentiels relais, pourraient aussi manquer de surfaces. La réindustrialisation pose question avec 22 000 hectares nécessaires et l'espace requis pour son écosystème (logements, infrastructures...).

Redynamisation du centre-ville de Nîmes

Comment la Ville de Nîmes redynamise le commerce de centre-ville

Attractivité du centre-ville, lutte contre la vacance de locaux, implantation de nouvelles enseignes : la Ville de Nîmes actionne plusieurs leviers pour dynamiser les commerces dans l’Écusson.

Toutes nos offres :
Bureaux, locaux commerciaux, locaux d'activité et terrains, ...

Nous utilisons des cookies et autres traceurs pour analyser et améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques de mesure d’audience et vous permettre de lire des vidéos. Vous pouvez à tout moment modifier vos paramètres de cookies en cliquant sur le bouton « Personnaliser ». En cliquant sur le bouton « Tout accepter », vous acceptez le dépôt de l’ensemble des cookies. Dans le cas où vous cliquez sur « Personnaliser » et refusez les cookies proposés, seuls les cookies techniques nécessaires au bon fonctionnement du site seront déposés. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page « Charte de données personnelles ».