Les projets à suivre dans l’Hérault en 2023

Dans la métropole de Montpellier, on suivra, entre autres, l’inauguration de la Halle de l’Innovation, dans le quartier Cambacérès à Montpellier, l’avancée du projet de stade de football Louis-Nicollin à Pérols ou encore, côté mobilités, le lancement effectif des travaux de la 5e ligne de tramway et la mise en place, en fin d’année, de la gratuité des transports collectifs pour les habitants de la métropole.

lire l'article projets-amenagement-a-montpellier-©ejyao

Hérault : PLUI de la métropole et Folies architecturales

 

En matière d’immobilier, Michaël Delafosse, maire de Montpellier, dévoilera mi-mars, au Mipim à Cannes, les premiers projets lauréats du concours d’architecture européen portant sur les « Folies ». Le thème du réinvestissement urbain devrait s’y inviter.

Le futur plan local d’urbanisme intercommunal, document structurant pour la programmation des futures opérations, est en cours d’élaboration, pour un vote prévu en fin d’année ou début 2024. Des débats houleux se préparent entre, d’une part, la ville-centre et, d’autre part, des maires de communes périphériques qui ne souhaitent pas tous verticaliser l’acte de bâtir et/ou accueillir des logements sociaux.

L’agence de développement économique du Grand Montpellier doit être créée officiellement en mars. Elle sera présidée par l’avocat d’affaires Alex Larue (EY), ex-candidat LR aux municipales de Montpellier, et dirigée par Philippe Boulet, directeur général adjoint en charge du Développement économique, de l’emploi et de l’insertion à la Ville et à la Métropole de Montpellier. La structure ne sera pas une agence d’attractivité. Elle accompagnera les entreprises déjà créées dans leur développement, et travaillera en coopération avec plusieurs intercommunalités voisines, pour que le territoire, dans son ensemble, capte des demandes d’implantations d’entreprises.

Côté zones d’activités économiques, la communauté de communes du Pays de Lunel veut créer la zone du Dardaillon. La commercialisation sera lancée en 2024, pour accueillir à terme entre 30 et 50 entreprises – plutôt des sociétés innovantes, autour de l’eau, de l’environnement, des déchets, du traitement de l’air… Pierre Soujol, maire de Lunel et président de l’intercommunalité, souhaite aussi aménager 40 ha dans le secteur du Mas de Baguaï, en sortie autoroutière, à la fois pour relocaliser la plateforme Lidl (200 emplois en jeu) et pour accueillir des entreprises locales en développement, comme Amiratrans.

Dans le secteur de la zone de fret d’Aéroport Montpellier Méditerranée, à Mauguio, les entreprises qui vont s’implanter - notamment des opérateurs de logistique urbaine - seront dévoilées dans le courant du premier semestre.

En matière d’innovation touristique, l’agence d’attractivité Blue (Sète-Agde) annonce la création de Station T (« station » pour Cap-d’Agde, et « T » pour tourisme), nouvelle plateforme d’innovation touristique, qui sera lancée au printemps au Cap-d’Agde. « Le tourisme est une économie qui évolue très vite. Il nous faut accompagner les start-up qui proposent des nouveaux services pour répondre aux nouveaux modes de consommation touristique », déclare Gilles d’Ettore, maire d’Agde et président de Hérault Méditerranée. L’accompagnement durera entre 12 et 18 mois. Parmi les sujets à explorer : le sport-nature, l’authenticité, la réduction consommation d’eau dans les campings, la création de solutions applicatives pour centraliser les recrutements des saisonniers sur Cap-d’Agde, ou pour centraliser les réservations en lien avec l’office de tourisme intercommunal.

D'autres articles qui peuvent vous intéresser

Quartier Carré Sénart à Lieusaint

Le quartier de Carré Sénart à Lieusaint : un hub d'affaires en expansion

Le quartier de Carré Sénart à Lieusaint est un centre d'affaires et de loisirs en Seine-et-Marne, attirant divers acteurs économiques grâce à son accessibilité et ses infrastructures modernes.

Toutes nos offres :
Bureaux, locaux commerciaux, locaux d'activité et terrains, ...

Nous utilisons des cookies et autres traceurs pour analyser et améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques de mesure d’audience et vous permettre de lire des vidéos. Vous pouvez à tout moment modifier vos paramètres de cookies en cliquant sur le bouton « Personnaliser ». En cliquant sur le bouton « Tout accepter », vous acceptez le dépôt de l’ensemble des cookies. Dans le cas où vous cliquez sur « Personnaliser » et refusez les cookies proposés, seuls les cookies techniques nécessaires au bon fonctionnement du site seront déposés. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page « Charte de données personnelles ».