Repenser l’immobilier sur le littoral, exposé aux effets du réchauffement climatique

Face à des prix qui ont explosé, la rareté grandissante de la réserve foncière, le réchauffement climatique... Peut-on encore habiter le littoral à l’année ? Tour d’horizon des solutions de demain.

lire l'article littoral-montpellier-©jossuha-theophile

Les prix du marché immobilier sont « toujours à la hausse, mais les volumes de ventes sont en chute libre », déclare Laurent Delage, secrétaire de la chambre des Notaires de l’Hérault, à l’occasion du Lab Immo Midi Libre « Habiter le littoral », le 13 septembre au Mo.Co (Montpellier).
Comment habiter le littoral du Languedoc au 21e siècle ? « Il faut se projeter à 30 ans et à 100 ans », martèle Fabrice Levassort, nouveau directeur départemental des Territoires et de la Mer de l’Hérault. L’aménageur-promoteur Laurent Romanelli (M&A) et l’architecte Élodie Nourrigat (NBJ Architectes) avancent la nécessité de pousser les expérimentations, malgré les risques. « Nous devons changer notre regard par rapport à la notion de risque, qui va être de plus en plus présente : manque d’eau, trait de côte, inondations... Il faut cultiver la culture de l’acceptabilité », estime Élodie Nourrigat. « Mettre en sécurité les personnes et les voitures est assez simple : il suffit de monter un peu en hauteur, en créant par exemple des parkings au 1er ou 2e étage », ajoute Laurent Romanelli.


Tenir compte des spécificités du territoire


La loi Climat & Résilience, qui permet aux collectivités de délocaliser leur projet à l’intérieur de leur terre, « n’est pas adaptée aux spécificités de la Méditerranée. Sur notre côte, nous ne pouvons pas délocaliser à l’intérieur des terres des équipements et des logements, du fait des lagunes et des étangs », observe Jérôme Jeanjean, élu à Palavas et avocat spécialisé dans l’urbanisme au sein du cabinet SVA (Montpellier).
Autre point souligné par les intervenants, la nécessaire requalification des milliers de studios-cabines, bâtis dans les années 70 à La Grande-Motte ou au Cap-d’Agde, pour les transformer en logements répondant aux derniers standards. Ou encore, le projet de Ville-Port de La Grande-Motte avec 400 îlots, le développement de la zone Technic Nautique (600 emplois), et l’arrivée de 1.200 habitants supplémentaires à travers 400 à 500 logements supplémentaires (30% logement social).

D'autres articles qui peuvent vous intéresser

Réparations

L'Article 606 du Code Civil : Décryptage des obligations de réparations

L'article 606 du Code Civil français est un texte fondamental régissant les obligations de réparations entre le bailleur et le preneur, principalement dans le contexte des baux commerciaux.

Quartier Carré Sénart à Lieusaint

Le quartier de Carré Sénart à Lieusaint : un hub d'affaires en expansion

Le quartier de Carré Sénart à Lieusaint est un centre d'affaires et de loisirs en Seine-et-Marne, attirant divers acteurs économiques grâce à son accessibilité et ses infrastructures modernes.

Toutes nos offres :
Bureaux, locaux commerciaux, locaux d'activité et terrains, ...

Nous utilisons des cookies et autres traceurs pour analyser et améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques de mesure d’audience et vous permettre de lire des vidéos. Vous pouvez à tout moment modifier vos paramètres de cookies en cliquant sur le bouton « Personnaliser ». En cliquant sur le bouton « Tout accepter », vous acceptez le dépôt de l’ensemble des cookies. Dans le cas où vous cliquez sur « Personnaliser » et refusez les cookies proposés, seuls les cookies techniques nécessaires au bon fonctionnement du site seront déposés. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page « Charte de données personnelles ».