Les projets à suivre dans le Gard en 2023

En 2023, nous aurons plusieurs projets à suivre dans le Gard, comme le Contournement ouest, le Marché Gare et le quartier autour du stade des Costières.

lire l'article projets-gard-amenagements-©ejyao

Le projet de contournement routier ouest de Nîmes, indispensable pour désengorger le trafic et désenclaver le bassin alésien, avance.  L'enquête publique relative à ce projet aura lieu du 6 février au 9 mars , apprend-on sur le site du projet. Une mise en compatibilité des plans locaux d'urbanisme (PLU) des communes concernées par le contournement (Nîmes, Milhaud et Caveirac) et un classement de la future voirie en route express auront également lieu durant cette période. D'un montant prévisionnel de 268 millions d'euros, le projet serait porté à 50 % par l'État, représenté par la Direction régionale de l'aménagement (Dreal) Occitanie, et 50 % par trois collectivités, la Région Occitanie, le conseil départemental du Gard et le pôle métropolitain Nîmes/Alès.

Le volet commercial du programme immobilier Nemausus, porté par Rani Assaf, président du Nîmes Olympique (Ligue 2), a reçu fin novembre un avis défavorable avec revoyure de la Commission nationale d’aménagement commercial. 17 cellules commerciales à Nîmes sont prévues, sur une surface totale de 4.800 m2. L’ancien numéro 2 de Free doit donc revoir sa copie pour cette partie importante du futur quartier, où sera situé le futur stade de football, qui prendra place sur l’actuel stade des Costières voué à la démolition.

Toujours à Nîmes, les études relatives à la mutation du secteur de la Zac Marché Gare se poursuivent. Le Marché Gare sera « l’emblème de future porte ouest, forte de 12.500 emplois et connectée aux voies autoroutières et ferroviaires », indique Franck Proust, président LR de Nîmes Métropole. La Zac Marché Gare représente 1.800 emplois. Le projet de réhabilitation est ambitieux : circulation réglementée, services de proximité, utilisation de matériaux biosourcés, naturels et locaux… Le programme prévisionnel du projet prévoit 35.000 m² de surface de plancher dédiés au secteur de l'agroalimentaire, 60.000 m² pour le pôle tertiaire, 8.400 m² pour des artisans locaux et pépinières d'entreprises, 7.000 m² pour les tiers-lieux, 6.000 m² pour le futur pôle d'échange multimodal connecté à la future halte ferroviaire de Saint-Césaire et 3.000 m² pour les petits commerces. Le projet a été confié à l'architecte Gautier Conquet (Lyon).

À Gallargues-le-Montueux, entre Nîmes et Montpellier, de part et d'autre de la bretelle d'accès à l'autoroute A9, la ville et la communauté de communes Rhony Vistre Vidourle mènent un projet d’aménagement lié au domaine de la santé. Du côté est de l'autoroute, une nouvelle zone d'activité, baptisée Cap Gallargues et vaste de 25 hectares, sera livrée début 2024. Cette zone sera située sur l'ancien site d'un projet commercial de village des marques. L'aménageur, qui sera sélectionné d'ici cet été, « investira environ 35 millions d'euros », indique Philippe Gras, maire de Gallargues et président de l'intercommunalité. Sur les 25 hectares, 16 seront urbanisés et 9 seront laissés à l'état naturel. 100.000 m² de surface de plancher sont projetés à terme.

Enfin, la CCI fait (à nouveau) parler d’elle dans le Gard. La CCI Occitanie s’est en effet opposée, fin 2022, à la nomination de Valentine Wolber à la direction générale de la CCI Gard. Elle y est actuellement DG par intérim. Motif : un risque de conflits d'intérêts, étant donné que Valentine Wolber est aussi élue à la ville de Nîmes et à Nîmes Métropole. Cette dernière vient de déposer une requête auprès du tribunal administratif de Toulouse. Un nouveau DG doit être nommé en février.

À suivre… 

D'autres articles qui peuvent vous intéresser

Toutes nos offres :
Bureaux, locaux commerciaux, locaux d'activité et terrains, ...

Nous utilisons des cookies et autres traceurs pour analyser et améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques de mesure d’audience et vous permettre de lire des vidéos. Vous pouvez à tout moment modifier vos paramètres de cookies en cliquant sur le bouton « Personnaliser ». En cliquant sur le bouton « Tout accepter », vous acceptez le dépôt de l’ensemble des cookies. Dans le cas où vous cliquez sur « Personnaliser » et refusez les cookies proposés, seuls les cookies techniques nécessaires au bon fonctionnement du site seront déposés. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page « Charte de données personnelles ».