Après la pandémie, l’immobilier de bureaux rebondit à Nantes !

Après la crise sanitaire, le marché immobilier de bureaux à Nantes, est en plein rebond spectaculaire. En effet, la ville a enregistré un record de transactions en 2022, ce qui confirme sa position d'attractivité pour les entreprises.

lire l'article quartier-de-la-creation-nantes-le-manny-republique-ile-elephant

Le marché immobilier de bureaux à Nantes, en Loire-Atlantique, connaît un rebond spectaculaire après une année de crise sanitaire. En effet, la ville a connu un record de transactions en 2022, confirmant sa position de ville attractive pour les entreprises. Ce regain d'intérêt pour l'immobilier de bureaux s’explique par plusieurs facteurs, notamment la présence de quartiers dynamiques comme Euronantes et l’Île de Nantes, l'essor du coworking et un manque de zones d'activités.

 


Record pour l’immobilier d’entreprise à Nantes


Nantes est une ville dynamique qui attire les entreprises grâce à son emplacement stratégique, à 2h en TGV de Paris, à proximité de la mer et de l'aéroport international de Nantes-Atlantique. Selon les chiffres de l’observatoire de l’immobilier d’entreprise (CINA), Nantes a connu un record de transactions en 2022, avec plus de 150 000 mètres carrés de bureaux loués ou vendus, soit une augmentation de 78 % par rapport à 2020 (+ 19 % vs 2021). Le marché des bureaux affiche un niveau de transactions inégalé.

 

Nos offres disponibles en :

En ce qui concerne le marché des entrepôts, locaux d'activités et de la logistique, le score est, lui aussi historique, reflétant bien une année 2022 dont l'activité économique sera restée tonique. Dans le neuf, le nombre de transactions augmente au-dessus de son niveau historique, aidé par le nombre de projets sur les petites surfaces.


Pour le marché des locaux commerciaux à Nantes, l'année 2022 a été correcte malgré des conditions économiques difficiles liées à l'inflation et la guerre en Ukraine. La forte demande de recherche par rapport à la faible offre disponible a augmenté la tension sur le marché des commerces sur Nantes Métropole. Cette tension accrue et l'inversion de la balance de pouvoir entre les utilisateurs et les propriétaires ont entraîné une hausse des valeurs du marché.
 


Euronantes et l’Île de Nantes : quartiers en tête


Le quartier Euronantes est le principal pôle tertiaire de la ville. Il dispose d'un environnement agréable et d'un usage mixte comprenant des logements, des bureaux, des commerces, des services, des équipements et des espaces publics. Il offre un total de 250 000 m² de bureaux, locaux commerciaux et espaces de coworking. Il abrite des entreprises de toutes tailles, notamment des startups, des PME et des grandes entreprises comme SNCF, Henner, Capgemini, Vinci et Véolia.


L’Île de Nantes est un autre quartier dynamique qui attire les entreprises, notamment dans les secteurs de l'innovation et de la création. Le quartier de la création propose une programmation immobilière équilibrée entre logements, bureaux, centre de coworking et commerces de proximité, idéalement située au centre de Nantes. Il regroupe plusieurs structures importantes telles que les Machines de l'Île avec son célèbre éléphant, l'école des beaux-arts, le palais de justice et bientôt le CHU. Le numérique y occupe une place prépondérante avec un écosystème très dynamique favorisant l'entraide, l'échange, la création d'emplois et le partage de connaissances. Chaque année, de nouvelles entreprises de toutes tailles et des incubateurs choisissent d'installer leurs bureaux sur l'île de Nantes, enrichissant un écosystème déjà très innovant. 
 


Le coworking à Nantes a le vent en poupe


Le coworking est une tendance en plein essor à Nantes, avec une demande croissante pour les espaces de travail partagés. Les espaces de coworking permettent aux travailleurs indépendants et aux entrepreneurs de travailler dans un environnement collaboratif, de partager des idées et des ressources, et de bénéficier d'une infrastructure de qualité.


Plusieurs espaces de coworking ont vu le jour à Nantes ces dernières années, comme W’iN, Now Coworking et Vacouva. Ces espaces de travail offrent des solutions flexibles pour les entreprises, avec des contrats de location à court terme et une gamme de services.
 


Un manque de zones d’activités à Nantes


La demande de surfaces pour les entreprises est en constante augmentation, mais les terrains disponibles sont rares et souvent très chers.


En effet, la métropole nantaise connaît une croissance économique importante depuis plusieurs années, avec de nombreuses entreprises innovantes qui s'implantent dans la région. Toutefois, la ville peine à répondre à la demande en matière de locaux d'activités, ce qui freine le développement économique local.


Les rares zones d'activités disponibles sont rapidement saturées, avec des prix de l'immobilier en hausse, compliquant ainsi l'installation des entreprises. De plus, la plupart des terrains sont déjà réservés à des projets immobiliers, ne laissant que très peu d'options pour les entrepreneurs qui cherchent à s'implanter.


Le manque de zones d'activités à Nantes est donc un véritable frein pour l'implantation d'entreprises et pour le développement économique de la ville. Il est donc nécessaire de mettre en place des politiques pour favoriser la création de nouvelles zones d'activités et encourager les investisseurs à s'implanter dans la région.
 

Cela passe notamment par la réhabilitation de friches industrielles ou la création de zones d'activités innovantes pour les entreprises émergentes. Il est également important de soutenir les acteurs locaux pour la création de nouveaux projets immobiliers, afin de répondre à la demande croissante en matière de locaux d'activités à Nantes.

 

 

Pour aller plus loin :

Dans quels quartiers installer sa startup à Nantes ?


Top 5 des quartiers les plus convoités pour installer ses bureaux à Nantes

 

D'autres articles qui peuvent vous intéresser

Immeubles en construction

Le ZAN : un coup d’arrêt à la consommation foncière

La loi ZAN limite fortement l'artificialisation des sols en France. D'ici 2030, 113 000 hectares manqueront pour répondre aux besoins passés, impactant particulièrement le Grand-Ouest, le bassin toulousain et le couloir rhodanien. Les zones périphériques, potentiels relais, pourraient aussi manquer de surfaces. La réindustrialisation pose question avec 22 000 hectares nécessaires et l'espace requis pour son écosystème (logements, infrastructures...).

Redynamisation du centre-ville de Nîmes

Comment la Ville de Nîmes redynamise le commerce de centre-ville

Attractivité du centre-ville, lutte contre la vacance de locaux, implantation de nouvelles enseignes : la Ville de Nîmes actionne plusieurs leviers pour dynamiser les commerces dans l’Écusson.

Toutes nos offres :
Bureaux, locaux commerciaux, locaux d'activité et terrains, ...

Nous utilisons des cookies et autres traceurs pour analyser et améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques de mesure d’audience et vous permettre de lire des vidéos. Vous pouvez à tout moment modifier vos paramètres de cookies en cliquant sur le bouton « Personnaliser ». En cliquant sur le bouton « Tout accepter », vous acceptez le dépôt de l’ensemble des cookies. Dans le cas où vous cliquez sur « Personnaliser » et refusez les cookies proposés, seuls les cookies techniques nécessaires au bon fonctionnement du site seront déposés. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page « Charte de données personnelles ».