Zone d’activité économique du parc de Haye

La zone d’activité économique du Parc de Haye, construite sur un ancien site de l’Otan, est en pleine transformation. À quoi s'attendre ?

lire l'article ZAC vue du ciel

La zone d’activité économique du Parc de Haye se trouve aux portes du Grand Nancy, sur la commune de Velaine-en-Haye, au cœur d’un vaste plateau forestier. Les travaux de modernisation en cours devraient renforcer l’attractivité liée à l'emplacement et au cadre exceptionnel de la ZAE.

 

Présentation de la ZAE du Parc de Haye

La zone d’activité économique du Parc de Haye s’étend sur 120 hectares à proximité de l’A31, sur la commune de Velaine-en-Haye, idéalement située entre Toul et Nancy.

 

La force de l'emplacement

La ZAE du Parc de Haye se trouve aux portes du Grand Nancy, à seulement quelques minutes de l’agglomération.

La force de la ZAE réside dans son emplacement sur un axe stratégique avec un accès direct à l'autoroute. La zone se situe en bordure de la RD 400. Avec la sortie depuis l’A31, un poids lourd peut rejoindre Paris en seulement 4h30. La gare TGV de Nancy est à 10 km, celle de Toul à 14 km. L'aéroport le plus proche est celui de Nancy-Metz à 48 km de la ZAE.

Ce périmètre est aussi celui d’une zone de loisirs, le Parc de loisirs de la forêt de Haye, et de l’ancien campus de l’Office national des forêts (ONF).

Le besoin de requalification

La faiblesse de la zone a longtemps été ses installations et plus particulièrement les réseaux (eau, assainissement, voirie…). Ces ouvrages, un temps vieillissant, sont désormais au cœur d'une politique globale de modernisation.

Les travaux de requalification sont échelonnés sur plusieurs années. À terme, le site ne devrait plus seulement briller par son emplacement, mais par la qualité de son offre aux entreprises.

La ZAE du Parc de Haye est ainsi amenée à s'imposer comme une zone de développement incontournable sur le territoire. L'objectif est double : consolider la force d’attraction du site et offrir un cadre d'installation pérenne aux nouvelles entreprises.

 

Retour sur l'évolution de la ZAE

La ZAE du Parc de Haye s’est construite sur les friches militaires d’un ancien site de l’OTAN, géré pendant près de 50 ans par l’ONF.

 

Une évolution dans la gestion des zones d'activité économique…

En 2015, la loi NOTRe sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République attribue de nouvelles compétences aux régions et redéfinit les responsabilités et compétences des collectivités territoriales.

Le développement économique revient aux régions et aux structures intercommunales au statut d’EPCI (établissement public de coopération intercommunale). Ces EPCI prennent en charge la gestion des Zones d’Activité Économique.

… et tout s’accélère pour la ZAE du Parc de Haye

L’année suivante le Parc d'activité de Haye est vendu avec le projet d’une cession future à la Communauté de Communes Terres Touloises (CC2T). À la fin de l’année 2016, il est décidé que la zone sera expertisée.

Les résultats des diagnostics VRD et bâtiments sont disponibles dès l’été 2017 et les travaux urgents sont programmés pour l’année suivante. Les entreprises locataires installées sur la zone sont accompagnées dans leurs projets d'achat.

En 2020, le service d'urbanisme sollicité pour la reconversion du site de Kléber, se voit confier l’aménagement de la zone d’activité économique du parc de Haye. La soixantaine d'entreprises installées sur le site emploient alors environ 1500 personnes.

 

Quel est le profil des entreprises de la ZAE du Parc de Haye ? 

Les entreprises de la ZAE du Parc de Haye se répartissent essentiellement entre les activités de l'artisanat, de l’industrie et des services aux entreprises. On retrouve ainsi de nombreux sous-traitants industriels et des transporteurs qui participent pleinement à la dynamique de la zone et au développement des acteurs économiques implantés sur le secteur. 

D'autres articles qui peuvent vous intéresser

Toutes nos offres :
Bureaux, locaux commerciaux, locaux d'activité et terrains, ...

Nous utilisons des cookies et autres traceurs pour analyser et améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques de mesure d’audience et vous permettre de lire des vidéos. Vous pouvez à tout moment modifier vos paramètres de cookies en cliquant sur le bouton « Personnaliser ». En cliquant sur le bouton « Tout accepter », vous acceptez le dépôt de l’ensemble des cookies. Dans le cas où vous cliquez sur « Personnaliser » et refusez les cookies proposés, seuls les cookies techniques nécessaires au bon fonctionnement du site seront déposés. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page « Charte de données personnelles ».