Un Chief Happiness Officer pour dynamiser l'entreprise

Originaire de la Silicon Valley, le métier de Chief Happiness Officer,  Happiness Manager, ou encore  Directeur du Bonheur en Entreprise s’est largement repandu en France & en Europe.

Si on associe généralement le mot  « bonheur » à la sphère privée, dans un contexte professionnel, on le définirait plutôt comme l’ambition d’améliorer la  qualité de vie au travail, d’attirer et de fidéliser les talents au travers du management, de la reconnaissance et du sens donné aux missions effectuées. 

Mais en quoi consiste vraiment cette fonction ?

Le CHO a pour mission d’incarner les fondamentaux de « l’épanouissement au travail » autour de  3 dimensions  :

1|  Une dimension cognitive : en assurant d’agréables conditions de travail (accompagnement sur les changements, régulation de la charge de travail, veille au respect de la répartition temps vie pro/vie perso…)


2| Une dimension émotionnelle : en assurant de bonnes relations humaines entre employés mais également avec la hiérarchie (optimisation des communications, traitement des tensions et prise en compte des difficultés individuelles ou collectives.)


3| Une dimension aspirationnelle : en s’assurant que toute mission a un sens et que chacun se sente utile à son poste.

Cette mission s’organise autour d’ éléments ponctuels comme des événements (petits déjeuners, team building, séminaires…) mais également autour d’actions quotidiennes telles que  l’écoute, la fédération de valeurs communes, le maintien d’une culture de travail inspirante …

Un enjeu à la fois humain et économique, à mi-chemin entre la communication interne et les ressources humaines qui n’est plus nécessairement traitée comme un job à part entière mais comme une mission qui peut aussi bien être accomplie par un  DAF, qu'un DRH, ou encore un chargé de communication… et ce peu importe la taille de l’entreprise.

Les seuls points essentiels pour tenir ce rôle : être doté d’un  esprit positif, d’une  bonne humeur naturelle et montrer un enthousiasme à toute épreuve. Tout le monde n’a pas la capacité à inspirer le bonheur chez les autres !  

Un coup de pouce pour rebooster les équipes

Si le titre de CHO prête souvent à sourire, sa mission prend tout son sens quand on sait que la France occupe l’une des plus mauvaises places de l’Europe de l’Ouest selon l’organisation Gallup, avec seulement 6% d’employés « engagés » qui contribuent très fortement à l’innovation et à la création de valeur et de croissance de leur entreprise.

Se dessine alors un véritable eldorado pour les « chefs du bonheur » qui doivent relever le défi de rendre plus heureux et plus investis  94% d’employés « désengagés » !

Il est vrai, un employé bien intégré et heureux de venir travailler est un employé beaucoup plus efficace, motivé et qui atteint ses objectifs ! L’étude Happiness and Productivity le montre, un salarié heureux est  37% plus productif.

Shawn Anchor, figure majeure de la psychologie positive déclare également dans son livre « The Happiness Advantage » que « des études menées sur des dizaines d’années montrent que le bonheur en entreprise fait croitre les bénéfices :  de 17% pour les ventes, 31% pour la productivité et 19% pour l’efficacité ».

Résultat : quand les gens sont heureux, l’entreprise en profite forcément !

Quel avenir pour cette fonction ?

Bien que cette fonction s’attache aujourd’hui à une  dimension collective, elle devrait, au fil des années, évoluer vers une personnalisation de plus en plus poussée jusqu’à l’accompagnement personnel des employés sous forme de coaching personnalisé par exemple.

Au même titre qu’un bon aménagement de ses bureaux, la mise en place de services et une bonne localisation, placer l’humain au cœur de sa stratégie permet aujourd’hui de se différencier. Cela devient un  atout de recrutement et de  fidélisation majeur dans un contexte où les attentes en matière de travail ont évolué et que l’on imagine plus rester toute sa vie dans la même entreprise.

 

 


Merci d'avoir lu cet article. Vous a-t-il plu ?

 

 

Arthur Loyd cherche constamment à améliorer la qualité de ses contenus. Votre opinion est donc essentielle pour nous.