Investissements et marché des bureaux : tendances et évolutions en 2021

Bureaux
10 novembre 2021
Photo immeuble bureaux contreplongée

L’année 2021 est marquée par l’apparition de nouvelles tendances en matière d’investissements : pour le marché des bureaux, performance environnementale, bien-être et QVT deviennent des critères incontournables

Immobilier de bureaux : les nouveaux critères d’investissement

Performances environnementales

La soudaine apparition de la pandémie de covid-19 et la crise qui fit suite auront bouleversé l'immobilier de bureaux, tant du point de vue des entreprises et que des investisseurs. Ces derniers tendent désormais à se tourner vers des actifs résilients, à forte rentabilité et susceptibles d'être commercialisé y compris durant les périodes de crise. Sécurité et santé deviennent ainsi des exigences au sein des immeubles tertiaires, les stratégies d'investissements étant de plus en plus conditionnées par ces deux critères. Déjà en 2020,65 % des financeurs et organismes de crédit devaient intégrer ces préoccupations dans leurs conditions d'octroi, privilégiant les investissements en direction des bureaux répondant aux nouveaux impératifs sanitaires et écologiques. En effet, dynamiques environnementales et sanitaires – qualité de l'air et de l'eau entre autres – semblent de plus en plus liées et redéfinissent les exigences des investisseurs : empreinte verte, smart buildings et safe buildings semblent donc promis à un avenir favorable. Outre l'importance croissante des performances écologiques/énergétiques dont témoignent les différents labels et certifications (HQE, BREAAM, LEED, Effinergie etc.), il faut souligner l'émergence de nouveaux actifs : les dry core, à travers lesquels les investisseurs acceptent un taux de rendement plutôt bas en misant sur une réversion et une augmentation future des loyers.

La montée en puissance du bien-être et de la QVT

Autre phénomène essentiel dans le cadre de l'immobilier de bureaux post-covid, l'importance accordée au bien-être et à la qualité de vie au sein des espaces de travail nouvelle génération. Au-delà du flex office et du travail hybride qui génèrent un besoin de flexibilité accrue, les salariés et collaborateurs du secteur tertiaire privilégient désormais l'équilibre de vie et plébiscitent les "healthy workplaces". Les investisseurs les plus diligents intègrent ainsi dans leurs stratégies la recherche d'immeubles de bureaux qui, en plus d'un environnement de travail moderne et connecté, vont fournir des espaces de détente, des salles de sport, lounges, jardins intérieurs et bureaux collaboratifs...autant d'éléments qui caractérisent des immeubles de bureaux du monde d'après. L'importance de la qualité de vie au travail (QVT) se perçoit également à travers la naissance de labels qui évaluent la performance des bâtiments en fonction du bien-être et de la santé des occupants, à l'instar du fameux label WELL. Or dans le cadre du marché de bureaux de demain, les investisseurs ne peuvent ignorer les attentes des salariés en termes de "healthy lifestyle", dans la mesure où il s'agit d'un facteur de productivité et de résilience incontestable.

Articles en lien

Photo immeuble bureaux ciel bleu contreplongée

Pourquoi l’immobilier professionnel doit-il concilier projets de réhabilitation et programmes neufs

L’immobilier d’entreprise doit aujourd’hui concilier programmes neufs et projets de réhabilitation : répondant à la problématique des disponibilités foncières, les reconversions représentent des stratégies parfois particulièrement rentables.

Photo facade d'un bâtiment de bureaux

Investissements : le marché immobilier professionnel reste attractif en 2021

En dépit d’un recul lié à la crise sanitaire, le marché immobilier d’entreprise français conserve son attractivité : outre l’immobilier de bureaux qui attire toujours les investisseurs, il faut compter sur la montée en puissance des actifs logistiques.

Photo sommet immeuble de bureaux ciel bleu

Dans le quartier d’affaire de la Défense, les Tours Miroirs donnent naissance à un nouvel ensemble immobilier

Le projet de transformation des tours Miroirs du côté de la Défense vient de recevoir son agrément : l'ensemble immobilier doit céder la place à un complexe mixte mêlant bureaux, commerce et hôtel dans un cadre moderne et végétalisé